Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

vous avez dit empannage.... 05 Jui 2009 16:04 #3810

  • Pierre A
  • Portrait de Pierre A Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 852
  • Remerciements reçus 62
je me suis derniérement repencher sur les différents documents que j'ai au sujet du dit empannage car il me donne parfois quelques soucis...et j'ai trouvé ceci:
-"cette manoeuvre sur dériveur doit se faire avec l'écoute au 3/4 filée,ne chercher jamais à la border pendant la manoeuvre proprement dite: laisser la bome passer en grand d'un coup et filer légérement pour amortir la fin"
la bonne conduite du Vaurien

-"lorsqu'on pense étre plein vent arriére,on commence à border la GV, progresivement,jusqu'a l'amener dans l'axe."
le nouveau guide des Glénans (ed. 1972)

-"je n'attend pas que la GV passe toute seule de l'autre coté;je déclanche soit en bordant soit en attrapant le palan d'écoute à la main à méme les cordages."
j'apprend le deriveur (ed.voiles et voiliers)

il y a l à des propositions qui semblent à premiére vue contradictoires.. :!: ....s'il est évident que par petit temps les deux systémes ne posent pas de Pb ;quand le vent est plus fort les soucis commencent....surtout en solo .. :oops: ....

vos remarques ,avis et conseils sont trés attendus....

merci

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

vous avez dit empannage.... 05 Jui 2009 21:12 #3815

  • marechal
  • Portrait de marechal
  • Hors Ligne
  • Messages : 353
  • Remerciements reçus 3
une autre méthode: abattre au del à du vent ar et quand la chute décroche; faire giter-contregiter avec un p'tit coup de barre (facultatif) et on baisse la tête!

A "V"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

vous avez dit empannage.... 05 Jui 2009 22:25 #3816

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3280
  • Remerciements reçus 765
Les trois solutions disent plus ou moins la même chose en fait. Car dans la première solution, l'empannage est tout de même amorti, puisqu'il est conseillé de laisser "filer légèrement pour amortir la fin".

Pour empanner il ne suffit d'abbatre, de tourner la barre et de laisser passer la GV d'un coup car :
- on a l'impression qu'on va arracher le gréement quand la GV passe à toute vitesse et vient s'éclater sur les haubans de l'autre amure
- si la chute n'est pas tres tendue, il faut abbatre vraiment beaucoup, et aller vraiment en fausse panne avant que la GV ne change d'elle même de coté. Et l à, quand elle passe, on est en fait au largue, sur l'autre amure (au lieu du vent arrière), et la bôme passe très violemment, suivi d'un gros coup de gite qui peut être fatal (ben oui, puisqu'on est au largue)

Les trois solutions proposent la même chose :
- abattre progressivement jusqu'au vent arrière
- déclencher l'empannage et le passage de la GV soit en bordant soit en prenant l'écoute à pleine main. Je pense que la proposition 2 s'applique aux gros bateaux, sur lequel on ne peut pas prendre le palan à pleines mains.
- quand la GV passe, la laisser filer. Il ne faut pas essayer de la retenir, il s'agit bien de l'amortir. C'est sans doute pour ça que Herbulot dit de ne pas essayer de border "pendant la manoeuvre proprement dite". Si tu retiens trop la GV, cela risque de te détruire les mains (ou le taquet), et de donner un bon coup au gréement (+ un fort coup de gite).
- Enfin tu relofe sur l'autre amure

voil à ce que j'en dirais ! mais après... je passe la main

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

vous avez dit empannage.... 06 Jui 2009 15:18 #3821

  • Pierre A
  • Portrait de Pierre A Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 852
  • Remerciements reçus 62
bjr et merci de vos remarques qui entrainent d'autres questions.. :oops:
marechal
une autre méthode: abattre au del à du vent ar et quand la chute décroche; faire giter-contregiter avec un p'tit coup de barre (facultatif) et on baisse la tête!

quand tu dis au del à du vent arriére est ce que l'on est pas deja sur "la fausse panne" dont parle Thibault ?

Thibault :
- si la chute n'est pas tres tendue, il faut abbatre vraiment beaucoup, et aller vraiment en fausse panne avant que la GV ne change d'elle même de coté. Et l à, quand elle passe, on est en fait au largue, sur l'autre amure (au lieu du vent arrière), et la bôme passe très violemment, suivi d'un gros coup de gite qui peut être fatal (ben oui, puisqu'on est au largue)
Thibault:
Je pense que la proposition 2 s'applique aux gros bateaux, sur lequel on ne peut pas prendre le palan à pleines mains.
non c'est bien sur le chapitre qui parle des dériveurs . de plusdans cette édition (1972)c'est le V. qui est encore présenter comme "la reférence "en matiére d'initiation.
Thibault
- quand la GV passe, la laisser filer. Il ne faut pas essayer de la retenir, il s'agit bien de l'amortir. C'est sans doute pour ça que Herbulot dit de ne pas essayer de border "pendant la manoeuvre proprement dite". Si tu retiens trop la GV, cela risque de te détruire les mains (ou le taquet), et de donner un bon coup au gréement (+ un fort coup de gite).
bien sur quand la GV est partie il ne faut pas essayer de la retenir mais justement la question c'est comment déclancher ce passage au moment que l'on souhaite:
en orientant le bateau audela du vent arriére comme le sugére Maréchal pour que le vent éffectue seul cette manoeuvre avec le risque de fausse panne évoqué par Thibault ou en ayant une action sur l'écoute ou le palan :?: :?: :?: tout en conservant l'assiette latérale du bateau bien entendu :roll:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

vous avez dit empannage.... 07 Jui 2009 23:49 #3832

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3280
  • Remerciements reçus 765
Ce que dis Marechal marche aussi :

le petit coup de barre est utile, et il faut bien lancer l'empannage AVANT d'être trop en fausse panne. Pour le déclencher, on peut donner un coup sur l'écoute, prendre le palan à pleine main, ou effectivement faire giter contre-giter (c'est très Laser ça, non ?! ;) ).

C'est donc bien toi qui lance l'empannage quand tu le décide. Ce qui est important pour l'assiette, c'est que quand tu déclenche l'empannage, tu te tienne prêt à changer de coté pour réequilibrer le bateau.

Pour l'édition 72 des glénans, ben je ne sais pas, à essayer ! (même si je me vois mal dans du vent fort border progressivement la GV pour empanner).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

vous avez dit empannage.... 08 Jui 2009 10:25 #3834

  • marechal
  • Portrait de marechal
  • Hors Ligne
  • Messages : 353
  • Remerciements reçus 3
affinons, affinons ou au moins essayons...

Il y a l'empannage qui permet de conserver un maximum de vitesse après le changement d'amure et l à il faut trouver l'axe vent-bateau idéal (c'est le repère que je donne plus haut) et l'empanage à "l'arrache" qui a pour but de changer d'amure rapidement (pour éviter un bateau par ex); dans ce cas l à, peu importe l'allure et on prend le palan d'écoute pour forcer la voile à passer et l'amortisseur, c'est mon bras et le reste de ma carcasse!

donc danger dans du vent frais...

A "V"ous.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

vous avez dit empannage.... 09 Jui 2009 17:05 #3861

  • Pierre A
  • Portrait de Pierre A Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 852
  • Remerciements reçus 62
effectivement que voil à des précisions.....je vais essayé tout ça de façon un peu plus rationnel que ce que je fesait jusqu'a présent.....petite question subsidiaire:

en solo vous laisseriez le foc se débrouiller tout seul pour ne le reborder qu'une fois que tout sera établis (et sous controle)sur la nouvelle amure ,quitte a le recupere un peu entortillé sur l'étai ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

vous avez dit empannage.... 17 Mar 2010 01:28 #6439

  • mathias
  • Portrait de mathias
  • Hors Ligne
  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 1
et l'empannage sous spi en solo?...
quelqu'un peut décomposer la manoeuvre?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.239 secondes
Propulsé par Kunena