Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

Ardent/Mou et masse équipage 17 Mai 2011 13:07 #14380

  • Gérald
  • Portrait de Gérald Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1873
  • Remerciements reçus 131
Bonjour à tous,


J'imagine qu'il est préférable d'avoir un comportement ardent du "V" plutôt que mou.
Faut-il une barre complétement neutre ou faut-il garder un peu de la composante ardent?
S'il est mieux d'avoir un V légèrement ardent, jusqu'à quel angle correctif de barre est-ce raisonnable avant de devenir trop ardent?
Pour rendre un V un peut moins ardent, il faut déplacer le centre vellique.
--> avancer le pied de mât suffit-il?
--> faut-il modifier la position du pied de mât et jouer sur les barre de flèche?
--> une idée de la manip à faire dans ce cas?
Le poids de l'équipage peut-il jouer sur cette composante ardent/mou du V?
Si oui, dans quel sens cela irait-il?

donc si vous avez quelque idée là-dessus, merci à vous pour les conseils.

PS: ce samedi, mon V était très légèrement ardent, il loffait légèrement lorsque je lâchais la barre.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 18 Mai 2011 18:28 #14396

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3281
  • Remerciements reçus 766
Houlà, Gérald au taquet !

Quelques éléments de réponse qui ne sont en aucun cas à prendre au pied de la mettre :

J'imagine qu'il est préférable d'avoir un comportement ardent du "V" plutôt que mou.
Faut-il une barre complètement neutre ou faut-il garder un peu de la composante ardent?
S'il est mieux d'avoir un V légèrement ardent, jusqu'à quel angle correctif de barre est-ce raisonnable avant de devenir trop ardent?


Il est plutôt préférable d’avoir un bateau parfaitement neutre = pas de correction incessante à la barre = meilleur écoulement = plus vite, plus agréable, plus maniable.

Quand le bateau est neutre il faut être très vigilant sur les penons, car la barre ne remonte alors que peu d’informations.
Quand le bateau est un peu ardent, c’est plus facile à naviguer car il suffit de tirer sur la barre pour mettre les penons alignés. Il n’y a presque jamais besoin de pousser la barre car le bateau lofe tout seul (cas du laser par exemple).
Trop ardent = on a tendance à naviguer trop lofé = le bateau n’avance pas, et c'est désagréable.
Bateau mou = c’est très pénible à naviguer car il faut toujours pousser la barre pour mettre le bateau vers le vent

Il vaut mieux, je pense, au départ être un peu ardent que un peu mou, puis petit à petit tendre vers un réglage le plus neutre possible.

La gite suffit à rendre le bateau ardent (forme de carène), donc il faut bien regarder quand on navigue parfaitement à plat.

Pour rendre un V un peut moins ardent, il faut déplacer le centre vellique vers l'avant
--> avancer le pied de mât suffit-il?
--> faut-il modifier la position du pied de mât et jouer sur les barre de flèche?
--> une idée de la manip à faire dans ce cas?


Pour rendre le bateau moins ardent, Tu peux au choix :
1) avancer le pied de mat de quelques cm ET allonger les haubans = le mat garde la même inclinaison mais est plus avancé
2) allonger les haubans = mat plus vertical (= aussi plus de puissance dans les voiles)

Avancer le pied mat uniquement n’aura pas un impact énorme. (le principal effet sera d'incliner le mat sur l'arrière et donc d’ouvrir les chutes)
Ecarter les barres de flèches (pour moins cintrer le mat), rend le bateau très légèrement moins ardent mais par contre joue beaucoup plus sur la forme de la GV. Ce n’est pas le réglage principal pour jouer sur ardent / mou.

Le poids de l'équipage peut-il jouer sur cette composante ardent/mou du V?
Si oui, dans quel sens cela irait-il?

Alors ça !?
Je ne sais pas si déplacer le centre de gravité influe la dessus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 18 Mai 2011 21:38 #14414

  • nicolas CORBIERE
  • Portrait de nicolas CORBIERE
  • Hors Ligne
  • Messages : 1486
  • Remerciements reçus 80

Gérald écrit :

Le poids de l'équipage peut-il jouer sur cette composante ardent/mou du V?
Si oui, dans quel sens cela irait-il?

Thibault écrit:
Je ne sais pas si déplacer le centre de gravité influe la dessus.

[/quote]

Tout de même,Thibault, trop de gîte entraîne une tendance à lofer, non !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 18 Mai 2011 22:39 #14418

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3281
  • Remerciements reçus 766
oui, je l'ai même écrit plus haut !
mais je parlais en longitudinal en fait. bref...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 18 Mai 2011 23:06 #14420

  • Gérald
  • Portrait de Gérald Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1873
  • Remerciements reçus 131
Merci pour ton temps Thibault.
Avec tout ca, je crois que je vais commencer par allonger les haubans d'un cran la prochaine fois.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 18 Mai 2011 23:37 #14422

  • ericjulliand
  • Portrait de ericjulliand
  • Hors Ligne
  • Messages : 1
  • Remerciements reçus 0
Bonjour,

Je navigue depuis peu sur un vaurien antique que j'ai restauré, mais auparavant, j'ai navigué sur 5O5, bateau où tout ou presque pouvait se régler en marche. J'ai appris que la forme de carène avait un effet sur le caractère ardent du bateau, moins sensible que le réglage du mat (la quête du mat), mais quand même... Quand l'équipage recule, la surface mouillée augmente à l'arrière et le centre de carène recule. Donc, c'est comme si on avançait le mat.

Un exemple me vient à l'esprit : En Espagne où je navigue, je croise des catamarans sans safran, et c'est la position longitudinale de l'équipage qui permet d'abattre ou de lofer. Ces bateaux sans safran sont assez manoeuvrant, mais ne se risquent pas dans les ports...

Se reculer est utile en cas de survente, quand la gite rend le bateau ardent, en avançant le centre de carène. Plus le vent souffle fort, plus l'équipage recule dans le bateau. En plus cela aide pour le planning. D'où l'intérêt de naviguer à plat.

Bien cordialement

EJ

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 19 Mai 2011 16:42 #14428

  • Alexandre
  • Portrait de Alexandre
  • Hors Ligne
  • Messages : 5526
  • Remerciements reçus 968
Intéressante première intervention !

Tu navigues où en Espagne ?
Alex, dit "Le Président"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 19 Mai 2011 17:19 #14429

  • Jean-Jacques
  • Portrait de Jean-Jacques
  • Hors Ligne
  • Messages : 2639
  • Remerciements reçus 314
ericjulliand écrit:

je croise des catamarans sans safran, EJ

Patin a vela

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 20 Mai 2011 21:24 #14445

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3281
  • Remerciements reçus 766
Bonjour et bienvenu Eric,
Merci pour cette précision. Il faudra que j'essaye voir si cela se sent vraiment sur un vaurien !

Au plaisir de vous lire!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 20 Mai 2011 21:30 #14446

  • YVON
  • Portrait de YVON
Regardez les photos prisent lors du raid des p'tits bouchons,vous remarquerez que certains barreurs sont tous assis derrières,et ces bateaux sont dans les premiers...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 20 Mai 2011 21:33 #14447

  • YVON
  • Portrait de YVON
à voir chez ROGA
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 20 Mai 2011 21:58 #14451

  • VANICK
  • Portrait de VANICK
C'est une question ( celle de Gerald ) qui suppose la monotypie 100 %, mais ce n'est pas le cas. Entre un safran fixe angulé ou pas angulé ( voir la nouvelle jauge en anglais ), les sensations seront différentes. Pour les safrans relevables, leur angle de calage en position basse changera tout.

La position de la dérive, basse, haute, vers l'AR ou droite, jouera, sans parler de son angle dans le puit de dérive.

L'assiette jouera, gite, contre-gite, équilibre avant-Ar ?

A moins d'avoir un bateau parfait et d'être un bon cette question me paraît purement académique.

L'entraînement à la navigation sans safran, telle qu'elle se pratiquait, aux Glénans par exemple, répond à la question.

Essaye !

Le V sera tour à tour mou ou ardent... au gré de son équipage.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Ardent/Mou et masse équipage 22 Mai 2011 18:50 #14507

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3281
  • Remerciements reçus 766
YVON écrit:

Regardez les photos prisent lors du raid des p'tits bouchons,vous remarquerez que certains barreurs sont tous assis derrières,et ces bateaux sont dans les premiers...


Ca c'est un autre sujet : le positionnement de l'équipage, qui varie selon l'allure (près, largue, etc.), et selon les conditions de vent et de mer.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.158 secondes
Propulsé par Kunena