Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET :

Re: hauteur anneau de tangon 07 Oct 2010 18:15 #9171

  • nicolas CORBIERE
  • Portrait de nicolas CORBIERE
  • Hors Ligne
  • Messages : 1486
  • Remerciements reçus 80
Alreen 56 écrit:


En III, le rivet inox est posé, il a fallu mettre 3 fois plus d'effort et le contact intérieur : alu/alu est trois fois plus sollicité que dans le cas II, et au contact les matériaux se sont déformés ( écrouissage)


définition wikipédia :
oncentration de contraintes et écrouissage local [modifier]

Lorsque la pièce comporte une variation de section ou un défaut — cavité, inclusion (précipité) plus dur ou moins dur que le reste du matériau — il peut se produire localement une concentration de contraintes. Alors que l'on pense être dans le domaine élastique, on entre localement dans le domaine plastique.

Il peut donc se produire un écrouissage local. Ce phénomène est une des principales causes de la naissance de fissures dans les phénomènes de fatigue.

Donc, si je comprends bien, un rivet inox risque d'occasionner un "phénomènes de fatigue" :sleepanim:
Bon...va, pour les rivets alu sur nos mât de vaurien !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page : 0.199 secondes
Propulsé par Kunena