Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3

SUJET : Vaurien Costantini n°156 de 1953

Vaurien Costantini n°156 de 1953 19 Jui 2018 14:17 #53035

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
bon nous y voilà, je vous le présente :)
... mais avant je vous raconte rapidement ma petite histoire :
c'est l’histoire d'un mec qui, il y a 1 an, se dit "j'aimerai bien me trouver un vieux Vaurien en bois à restaurer". Le projet c'est surtout un plan bricolage. Donc je cherche et je trouve à qq kilomètres de chez moi un vieux Vaurien dans un garage, le Meulan n°5906, dont le mat a était cassé il y a une vingtaine d'années et qui n'est pas sorti du garage depuis.
je le récupère donc ... sauf que j'ai pas de mat! Je me lance donc dans la recherche d'un mat en bois. Pleins de contacts plus ou moins loin de chez moi jusqu'à tomber sur un monsieur qui m'annonce avoir 2 mats en bois et une coque.
Je vais donc voir ce qu'il a à me proposer et là sur quoi je tombe : un Vaurien Costantini de 1953 portant le numéro 156. Vu le petit nombre de Vaurien qui reste parmi ces 200 premiers qui ont été fabriqué, je ne pouvais pas le laisser ... il est donc maintenant dans mon garage :)
C'est le fils du 1er propriétaire qui me le vend (information vérifiée auprès de Patrice) je n'ai donc aucun doute sur le fait que ce soit bien le vrai 156. En plus quand on le regarde on se rend vite compte qu'il a un côté rétro très prononcé ... en tout cas beaucoup plus que sur mon Meulan de 1960 ;)
Pour moi il n'a subit (presque) aucune modification, mais ça on va le valider tous ensemble pour en être sûr ... si on peut ;)
Tous les appendices sont marqués du même n°156 à la peinture jaune, je soupçonne que ce soit aussi d'origine et donc que toutes ces pièces soient celles que les chantiers Costantini avaient fabriqué en 1953 pour ce bateau. Le n°156 est également gravé sur la fausse quille derrière le puits de dérive.
J'ai un vieux jeu de voile d'origine en "coton" blanc avec le logo Le Rose+un jeu de voile bleu plus récent Le Rose également. Le jeu de voile d'origine est mort mais il permet de voir à quoi ça ressemblait à l'époque ... j'ai même encore le sac à voile (déchiré :() dans le même tissu, numéroté 156 lui aussi.
Le numéro est présent sur les barres de flèche je soupçonne donc le mat d'être d'origine.

Les choses modifiées ou refaites après observations méticuleuses :
- un deuxième trou dans le tableau arrière pour l'évacuation de l'eau (il ne sont pas à la même hauteur)
- les caissons sous les bancs ... je ne comprends pas encore comment c'était installé à l'origine ... là faut enquêter!!
- des taquets coinceurs ont été ajouté pour le foc
- les aiguillots de safran on était modifié pour recevoir un autre safran
- présence de 2 dames de nage sur les caissons avec un renfort en dessous (j'ai un fros doute sur leur origine)

Les particularités de ce bateau Costantini par rapport à mon Meulan de 1960 :
- le contreplaqué du pont n'a rien à voir avec celui du Meulan (mais comme je n'y connais rien en bois j'ai du mal à analyser la différence)
- la gorge du mat est composée de deux petits tasseaux supplémentaires (ce n'est pas taillé dans la masse des 2 parties qui composent le mat ... je vous metterai des photos pour détailler cette petite différence qui rend à mon sens le mat très fragile)
- le foc à une draille (ce qui dans le cas du mien la tué car elle a rouillé et "mangé" le tissu) avec tout de même des mousquetons pour s'attacher sur l'étai
- le safran pivote sur une charnière mécanique et la tête de safran est un assemblage beaucoup plus compliqué que ce qu'ils ont fait par la suite (plus fragile également)

Il lui manquera :
- des aiguillots qui correspondent au système de la tête de safran d'origine
- un jeu de voile en "coton" comme à l'époque ... ce serait top d'en retrouver un qui n'a jamais servi pour le mettre dessus
- la poulie d'époque qui allait sur le tableau arrière pour l'écoute de grand voile

et voilà comment en voulant restaurer un Vaurien on se retrouve avec 2 Vauriens à la maison ;)
des photos : https://photos.app.goo.gl/QQUPcJyJRuKDoUqM9

PS. : il veut pas que j'insère de photos dans mon message :(

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par feesa.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 19 Jui 2018 15:13 #53036

Bravo pour cet achat, un petit morceau d'histoire du Vaurien ! Enfin tu lève le mystère sur ces photos que tu diffusais au compte-gouttes ;)

Etonnant le safran, c'est effectivement une belle pièce.
La tonture du pont me semble plus prononcée qu'habituellement, à l'avant.

En tout cas voilà un sacré travail de restauration qui t'attend.
Qu'a t-il de différent, le contreplaqué ? Si c'est juste une question de couleur, cela ne veut pas dire grand chose (entre les vernis et les teintures, il y a plein de raison qui expliquent des couleurs différentes).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 19 Jui 2018 17:04 #53037

Thibault écrit: Bravo pour cet achat, un petit morceau d'histoire du Vaurien ! ....

+1
c'est sans doute un des plus vieux connu !
j'aime beaucoup aussi le nom de ce vénérable Vaurien :D
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 19 Jui 2018 17:56 #53038

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur

Thibault écrit: ...La tonture du pont me semble plus prononcée qu'habituellement, à l'avant.

je me permet car je ne connaissais pas et sur le coup j'ai cru à une faute de frappe et que tu voulais parler de la teinture ;)
donc :
"La tonture d'un bateau désigne la courbure longitudinale du pont ; la courbure transversale est appelée bouge. Par extension, la tonture désigne la différence de hauteur entre le point le plus bas et le point le plus haut du navire."
...
pour l'instant le Meulan est retourné mais dès qu'il sera à nouveau dans le bon sens je les sortirai tout les deux pour les photographier cote à cote

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par feesa.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 19 Jui 2018 18:33 #53040

Je pense que nous somme nombreux à suivre tes investigations sur ''les 200''
Et comme beaucoup je découvre ce morceau d'histoire du Vaurien.
Continue a Faire vivre cette histoire ,
Bravo pour cet achat , il y a du travail avant de le revoir sur l'eau mais cela en vaut la peine.
Bon courage
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

jurasic team

Vaurien Costantini n°156 de 1953 19 Jui 2018 18:47 #53041

Super!
C 'est la classe
Pas facile de dire avec les photos pour le CP.
Déjà bien abouti je trouve en tout cas.
Le gars devait naviguer seul, vu la position des taquets de foc
Sinon, le safran est mignon tout plein: reste à voir la solidité?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 19 Jui 2018 19:16 #53043

Superbe histoire que celle de ton bateau ! Bon courage pour la suite...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 19 Jui 2018 20:20 #53050

Les taquets bloqueur du foc c'est vrai que ça fait très moche sur ce vaurien ……

je vois pas ce que tu trouves de pas bien aux aiguillots qui sont dessus le bateau ? Le safran ne va pas bien en place ? ca ne te semble pas aller bien ensemble ? Tu peux essayer une photo cote à cote ?


Si tu es sage et encore plus motivé tu recevras une poulie d'époque pour ton écoute . Et peut être même des bloqueur d'écoute de foc ….façon archaïque
Alexandre connait…..

As tu une ancienne trace sur les plats bords pour des taquets ou un autre système ? genre tes soit disant trous de dames de nage……
tu fais une photo stp ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Le secrétaire & Trésorier
Dernière édition: par Patrice.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 20 Jui 2018 18:55 #53055

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
plus sage que moi tu vas pas trouver ;) ... et j'en ai encore un peu sous le coude, tu peux me faire confiance ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 20 Jui 2018 19:03 #53056

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur

Patrice écrit: je vois pas ce que tu trouves de pas bien aux aiguillots qui sont dessus le bateau ? Le safran ne va pas bien en place ? ca ne te semble pas aller bien ensemble ? Tu peux essayer une photo cote à cote ?

voici le safran du melan : https://photos.app.goo.gl/BBdennUQjmkL8ia78 qui va bien sur le 156.
voici une comparaison des 2 safrans :
celui du 156 (qui semble d'origine), on a l'impression qu'il a besoin d'un système d'aiguillot classique et ça m'étonne un peu je dois vous avouer ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par feesa.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 20 Jui 2018 19:06 #53057

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
autre particularité du Costantini que je n'avais pas remarqué jusqu'ici alors que je vais le voir au moins 2 fois par jour ;)
sur le tableau arrière il n'y a pas de trou pour attacher l'écoute. donc pas de position "beaucoup vent/pas vent" pour la pantoire.

je me demande du coup comment on fixe l'écoute sur ce tableau arrière ??

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par feesa.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 20 Jui 2018 19:09 #53058

Je pense que les aiguillots sont d'époque et que les femelots du safran meulan aussi .Pour le 156 il n'y aurait pas une tige à enfoncer une fois le tout aligné comme sur les 420 modernes par exemple ou le moth alu époque 1950

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 20 Jui 2018 19:33 #53062

feesa écrit: autre particularité du Costantini que je n'avais pas remarqué jusqu'ici alors que je vais le voir au moins 2 fois par jour ;)
sur le tableau arrière il n'y a pas de trou pour attacher l'écoute. donc pas de position "beaucoup vent/pas vent" pour la pantoire.
https://photos.app.goo.gl/vSJqYDnKeFoxgLxq6
je me demande du coup comment on fixe l'écoute sur ce tableau arrière ??


et les deux petites plaques en galva ? elles servent pour quoi zatonaviss ????? si c'est pas pour fixer une manille et sur l'autre une poulie avec une manille ? laiton bien sur

Je zoom sur tes photos de safran dans la soirée et je te dis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: YVON, feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Le secrétaire & Trésorier

Vaurien Costantini n°156 de 1953 21 Jui 2018 14:02 #53075

  • flash
  • Portrait de flash
  • Visiteur
  • Visiteur
J'adore les barres de flêches en bois :)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 08 Juil 2018 15:29 #53184

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
alors là je dois vous avouer que cette photo là elle me fait bien plaisir :)
ce vaurien Costantini n'a eu dans sa vie que 2 propriétaires. Le premier certificat de conformité délivré par l'AS Vaurien date du 29 décembre 1953 et le deuxième de 2018.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 08 Juil 2018 16:03 #53187

Ca, c'est assez énorme !!!

Mais c'est cool. On voyait déjà en Patrice un premier archiviste. On en a un deuxième.

Et je ne vous parle pas le jour où on ira fouiller la cave de JJ. Mais cela point d'urgence.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Alex, dit "Le Président"
Dernière édition: par Alexandre.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 11 Juil 2018 18:41 #53201

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
J'ai eu le grand plaisir de passer un peu de temps avec le fils du propriétaire du n°156 il y a peu. Il m'en a du coup raconté l'histoire. Je me permet de vous la résumer rapidement ici.

En 1953, M.X qui est alors directeur de presse à Paris, découvre le Vaurien (au salon nautique avec Jean-Jacques Herbulot venu en faire la promotion ? on peut rêver et embellir un peu mon histoire ;)). Il a alors 45 ans, une grande famille et une maison en bord de mer en Normandie. Il décide alors d'acheter un Vaurien pour occuper ses vacances d'été en famille. Il le commande auprès dez chantiers Naval Costantini et va en prendre livraison à la Trinité sur mer. Il ramène alors son Vaurien sur le toit de sa voiture, une Simca Aronde, jusqu'à sa maison d'Arromanches.

En 1953, quand on achète un Vaurien on a quelques règles à respecter.
La première, il faut donner un nom à son bateau : ce sera pour lui LE FARFELU.

La deuxième, il faut adhérer à l'AS Vaurien qui vient alors de se créer : ce qu'il fait également.


Le bateau est utilisé l'été pendant une dizaine d'années. La seule modification dont le fils se souvient c'est que M.X. trouvant que les départs de plage sont trop difficiles avec un safran fixe demande aux chantiers Labreque à Courseulles de modifier le safran d'origine pour qu'il devienne relevable.

Concernant les caissons sous les bancs, pour lui, ils étaient utilisés comme réserve de flotabilité et il fallait mettre des bouchons en lièges dans tous les trous avant le départ pour que l'étanchéité (très approximative) soit assurée.

En 1961, il commande un nouveau jeu de voile bleu à la voilerie Le Rose de Concarneau pour remplacer les voiles coton blanches d'origine.

M.X. ayant une santé fragile arrête très rapidement les activités nautiques et dans sa famille personne n'attrape le virus de la voile. Ce n°156 sera encore utilisé quelques week-end dans les années 70 par le fils, puis il est remisé dans un garage avec tous ces éléments ... jusqu'au jour où j'ai croisé sa route.

C'est donc un bateau qui a aujourd'hui 65 ans, qui a subit probablement très peu de modifications, qui a très peu navigué et qui a eu la chance d'être stocké dans un garage saint ... une pièce de collection ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par feesa.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 12 Juil 2018 00:46 #53204

Merci pour cette belle histoire !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 13 Juil 2018 18:04 #53216

Bonjour à tous et félicitations pour ce superbe modèle de 1953 qui est équipé de...cabillots sur le banc de mat !!
C'est la première fois que je vois cela ! Les taquets que nous connaissons n'étaient peut-être pas monnaie courante !!
Toujours est-il que le bateau est splendide et j'ai hâte de le voir restauré !
Bon courage pour sa remise à neuf !!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Vaurien Costantini n°156 de 1953 13 Juil 2018 18:37 #53217

Et nous avons l'explication du curieux safran !!! D'origine, puis adapté.....
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Alex, dit "Le Président"
  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3
Temps de génération de la page : 0.311 secondes
Propulsé par Kunena