Réparation d'un mât métallique


Un mât corrodé n'est pas forcément perdu...

... la preuve, ce travail effectué par A. Jacquinot.

1 : l'étendue des dégâts
2 : confection de deux renforts ( à partir d'un ancien mât )
3 : collage au sicaflex ( solidifie le montage et évite les infiltrations )
4 : positionnement (les cales bois évitent la déformation)
5 : perçage du mât et pose des 6 rivets inox
6 : perçage des quatre trous de taquet dans le mât
7 : collage au sica et rivetage inox
8 : et voila, joli ? la même chose pour l'autre côté, et c'est reparti pour quelques miles....

matusmatrparev6