Elastique de bôme


Une astuce, simple à mettre en oeuvre, facilitant (par exemple) la navigation en solo, ou les envois de spi par petit temps.
Seul inconvénient : ?... A essayer !

vaurien elastique de bome

L'élastique de bôme


Il est très gênant au vent arrière pour le barreur d'avoir toujours à pousser la bôme contre le hauban. Un élastique procure au barreur une véritable troisième main en attirant en permanence la bôme vers le hauban. L'élastique doit être suffisamment puissant (douze millimètres). Il doit être fixé à la bôme au niveau du hale-bas. Son circuit passe par une cosse ou une manille située derrière le point d'amure de foc pour revenir ensuite à la bôme (fig. 1 et 2).

Les forces FF' sont égales mais la force F, mieux orientée, maintient la bôme contre le hauban. Ce système est très utile au vent arrière, surtout lorsque l'équipage veut faire gîter le bateau. II permet également de précintrer le mât au près grâce à la force exercée d'arrière en avant (fig. 3).