Renfort de pied de mât


On nous l’a souvent réclamé : " Vous savez… ce dispositif qui permet de renforcer le pied de mât… avec un câble.".Nous avons donc exhumé un ancien article sur le sujet (toujours d’actualité, puisque toujours utilisé). Un petit dessin valant mieux qu’un long discours, voici le croquis de réalisation.

piedmat Nous indiquerons simplement qu’un tel dispositif a une double vocation :

1. Permettre un étarquage " musclé" du foc, condition première à un travail efficace de cette voile, et, notamment, à la réalisation d’un bon cap.

2. Eviter que l’étarquage mentionné ci-dessus ne se transforme en torture pour la coque, le pied de mât "pilonnant" l’emplanture, en meurtrissant le bois en en risquant de créer des dégâts sur la structure.

Nous voyons que ce système concerne les propriétaires de vieux bateaux qui souhaitent ménager leur coque, ainsi que les régatiers qui souhaitent optimiser leurs réglages. Qui dit mieux ? La seule difficulté de cette réalisation est d’ajuster la longueur du câble, afin que le pied du mât vienne appuyer fermement mais sans excès lors de l’étarquage du foc. (SURTOUT : le mât ne doit pas être suspendu par le câble).