Spi

Le texte ci-dessous est dû à Ronan Le Bihan, l'une des "gloires" de notre série. Même s'il est ancien, cet article est une source importante de réflexions sur le sujet. A cogiter sans modération...

Vue générale

circuit_spi

tangon Le Tangon

Longueur maximum : 1m60. Mais n'essayez pas de flirter avec cette dimension. II est préférable d'avoir un tangon de 1m55 que d'être disqualifié par les jaugeurs d'un Championnat. D'ailleurs à 50 mm près la différence de performance est imperceptible. Choisissez-le en un bois si possible léger, mais surtout très raide (cela est important au largue) ; un manche de pelle fait très bien l'affaire, pourvu que son diamètre soit de 35 à 40 mm. (Minimum : 25 mm) Munissez-le à ses extrémités d'embouts classiques en laiton, bronze ... Rien de mieux n'a encore été inventé mais ils doivent être légèrement bricolés. II faut scier le long appendice qui ne sert à rien. Puis il nous faut installer une languette pour éviter que le bras du spi ne s'échappe sur un bord de largue endiablé. Nous la coupons dans une écope (…) ou tout autre plastique raide. Sa forme est rectangulaire, percée d'un trou à l'intersection des diagonales. Nous la fixons par une surliure après l'avoir enfilé par le trou sur la ferrure du tangon. Un pontet complète l'accastillage du tangon (en son milieu). il devra si possible être boulonné au travers ou vissé avec collage à l'araldite.

Balancine (pré étiré 3 mm)

Nous avons pendant très longtemps eu beaucoup d'ennuis avec cette balancine (hale - haut, hale - bas de tangon). Quel que soit le système (Sandows et filin ou câbles réglables depuis le cockpit, etc. ...) au beau milieu du bord de largue, nous avions la désagréable surprise de voir le tangon soit piquer vers l'étrave, soit monter avec le spi jusqu'à la verticale. Depuis, nous nous sommes aperçus que le spi du Vaurien ne réclame pas de réglage en route, et nous avons adopté un système très simple : un nœud en haut, un nœud en bas, pas de réglage possible. Toute la difficulté est de trouver , "THE POSITION". Mais par tâtonnement on y arrive assez rapidement, et finalement, une position de tangon moyenne par tous les temps est compensée par certaines techniques à l'usage (contre gîte …). Cependant rien n'interdit de fixer 2 crochets sur la balancine (position gros temps et petit temps). Position du système au repos : L'élastique tirant au repos la balancine vers l'avant du bateau évite les tours avec la drisse du spi lors de l'envoi. D'autre part, à l'usage, ce système n'est pas du tout gênant pour le passage du foc au virement de bord.

balancine
drisse_spi

Drisse (pré-étiré de 3 à 4 mm)

Les poulies sont autorisées pour celle-ci. On en trouve de très bon marché avec réas Nylon et joues inox (...), le plus petit modèle. La première poulie se fixe sur la face avant du mât, 50 mm sous le capelage. La drisse descend sur la face antérieure. du mât jusqu'à une poulie appliquée (ou une cosse sur cordage) au pied du mât. Puis la drisse court le long du puits de dérive jusqu'à une cosse placée à 35 cm en arrière du puits de dérive. Au repos, la drisse est arrêtée par un gros nœud, une boule enfilée ou autre.

Option : Un taquet coinceur de drisse de spi est placé sur le plat bord du bateau du côté tribord, entre la position de l'équipier et celle du barreur (au près). (Le 1er bord de largue s'effectue tribord amure sur circuit olympique). Un moyen d'accélérer la manœuvre est d'utiliser une drisse de spi "multipliée". On monte un simple palan avec une cosse, mais à l'envers.

Les écoutes de spinnaker (pré - étiré 5 mm)

Le fait d'avoir partout du pré - étiré évite de voir son tangon se coller à l'étai sur un largue venté. Très souvent à la risée, les tangons des différents bateaux viennent, avec un bel ensemble, à cette position. La force propulsive est alors trop latérale et entraîne souvent le chavirage. Filoirs ou cosses Nous les plaçons à environ 1 m du tableau arrière. Les cosses sont très pratiques, fixées par un simple nœud sous le plat bord. Elles peuvent être écartées vers l'extérieur et permettent le réglage en route alors que très souvent, avec des filoirs, on est simplement assis sur les écoutes ... Pontets de largue Tolérés et très utiles tant au largue qu'au vent arrière par gros temps (voir plus loin) ils apportent énormément de "conforte au rappel de l'équipage. Ils seront vissés ou mieux boulonnés près de l'hiloire, avec collage à l'Araldite. Circuit des bras du spi Après passage dans les cosses, nous faisons revenir les bras de spi par les filoirs de foc. Ceci permet de coincer les bras de spi dans les taquets de foc, surtout au largue.

ecoute_spi

Voilà notre Vaurien accastillé pour le spi. II ne nous reste qu'à contrôler que tout fonctionne sans la moindre gêne, et à me mettre à l'eau pour le 1er essai.